Comment supporter vos collègues de travail

 

 

Aaaah !  On aimerait tous avoir des relations harmonieuses avec nos collègues de boulot ! Ca nous aiderait très certainement à nous sentir bien dans notre job ! Oui, mais voilà, la photo de l’article n’illustre malheureusement pas toujours la vraie vie ! On se retrouve très souvent confrontés à des collègues désagréables qu’on ne supporte pas ou plus ! Pour  améliorer votre quotidien relationnel en attendant de changer de job, je vous propose ci-dessous quelques astuces pour vous aider à supporter vos collègues de travail.

 

Une autre vie est possible

 ASTUCE N°1 : DITES-VOUS QUE CE N’EST PAS CONTRE NOUS

Quand nos collègues se comportent de manière désagréable avec nous, il faut bien comprendre que ce n’est pas contre nous qu’ils le font. Voici les 3 « raisons » qui pourraient justifier leur comportement :

– ILS ONT UN MANQUE DE CONFIANCE EN EUX

Les collègues qu’on ne supporte pas sont en général, les collègues qui nous font ou nous disent des choses qui ne nous plaisent pas. C’est souvent très très personnel… Une réflexion sarcastique ou un geste mal placé et nous voilà, blessé, heurté, irrité… Mais pourquoi réagit-on ainsi ? Et bien parce que les gens mal intentionnés, aiment particulièrement mettre le doigt là où ça fait mal. Vous savez c’est comme les enfants qui « testent ». Leur seul but est de trouver la faille. Notre faille. Et bien il y a malheureusement des personnes qui n’ont pas appris à devenir emphatiques en grandissant et qui arrivées à l’âge adulte, continuent à chercher les failles chez les autres. Oui, mais rassurez-vous : s’ils prennent plaisir à chercher vos failles, et bien c’est parce que ça leur permet inconsciemment de dissimuler les leurs ! Ils ont ce côté pervers qui provoquent chez eux une satisfaction quand ils parviennent à « écraser » les autres parce que c’est la seule manière qu’ils ont trouvé pour avoir confiance en eux. Et oui ! Ces gens-là n’ont pas plus confiance en eux que vous !

– ILS SONT JALOUX DE VOUS

Une autre raison pour laquelle vos collègues sont peut-être insupportables, c’est la jalousie. Ils s’en prennent à vous et pourrissent l’ambiance car ils sont jaloux de vous. Ils vous font des reproches car au fond, ils vous envient. Vous faites les choses qu’ils aimeraient eux-mêmes faire (vous êtes ponctuel, assidu, efficace, en bon terme avec la hiérarchie, exprimer vos souhaits, etc…) et plutôt que d’avoir l’intelligence de venir vous voir pour vous demander conseils pour en faire autant, ils préfèrent vous dénigrer…

– ILS NE VONT PAS BIEN DANS LEUR VIE

On ne connait pas les autres. On n’est pas dans leur vie et on ne sait donc pas toujours ce qu’ils ont traversé comme épreuves ou ce qu’ils endurent au quotidien. Si tel ou tel collègue se comporte de manière désagréable, c’est peut-être qu’il a des soucis chez lui. Se rappeler cela lorsqu’il est en phase d’attaque envers nous peut nous aider à relativiser ses propos et à bien comprendre, que, encore une fois, ce n’est pas contre nous qu’il agit ainsi.

 

Une autre vie est possible

 ASTUCE N°2 : NE FAITES PAS DE VOS COLLEGUES, LE CENTRE DE VOS PROBLEMES

Si vous ne parvenez pas à trouver des circonstances atténuantes à vos collègues insupportables, et bien tanpis, laissez juste tomber ! S’ils n’ont visiblement aucune raison d’être désagréables, ne les laissez pas gratuitement vous pourrir la vie. Ils ne méritent pas votre attention. Pour éviter qu’ils vous gâchent encore plus la vie, prenons du recul ! Dédramatisez !

Oui, mes collègues ne sont pas tops mais est-ce que je veux en plus les laisser influencer sur mon moral ? NON.

Est-ce que ça m’empêche de faire correctement mon travail et d’en ressentir de la satisfaction ? NON.

Ah oui, et vos collègues, laissez-les où ils sont ! J’entends par là, ne les emmenez pas à la maison ! Votre conjoint n’en a que faire de vous voir pleurer sur votre sort et si, pour un peu, il n’a pas forcément les mots que vous souhaitez entendre pour vous soutenir, vous courrez droit à la dispute du soir ! Vos collègues vont auront non seulement gâcher votre journée mais aussi votre soirée. NON !

 

Une autre vie est possible

ASTUCE N°3 : NE CHERCHEZ PAS A CHANGER VOS COLLEGUES

Vos collègues ne sont pas comme vous auriez aimé mais c’est comme ça, on ne choisit pas ses collègues. Acceptez qu’ils aient peut-être tout simplement des ambitions et des souhaits différents des vôtres et c’est la raison pour laquelle  vous ne vous comprenez pas.  Il faut les supporter comme ils sont et ne pas vouloir essayer qu’ils changent. Si on essaie de les changer, non seulement on n’atteindra pas notre objectif mais en plus, notre comportement de « donneur de leçon » risque de leur déplaire et de les fermer comme des huîtres. Le meilleur moyen pour tenter de les faire évoluer, ce n’est pas d’essayer de les changer mais plutôt d’incarner vous-mêmes le changement positif pour ensuite les inspirer et les inciter à en faire de même tout naturellement.

Une autre vie est possible

 ASTUCE N°4 : FAITES VOS PAUSES SANS VOS COLLEGUES

Ca paraît tout bête mais combien d’entre nous se sont parfois retrouvés assis à déjeuner en face d’un collègue qu’il n’apprécie guère, juste parce qu’il n’a pas osé refusé l’invitation ce midi ? STOP ! Vous n’êtes pas obligés. Si l’environnement de travail est difficile et particulièrement avec vos collègues, prenez du recul. Vous n’êtes pas obligés de suivre le troupeau si vous ne vous sentez pas à votre place. Evitez aussi de déjeuner avec les collègues avec qui vous vous entendez bien si c’est pour parler tout au long de repas, des collègues qui vous énervent. Ok, ça peut soulager une fois ou deux, mais pas tous les jours ! Il est primordial de mettre à profit les précieux temps de pause pour vous ressourcer pleinement. Sur votre temps de pause déjeuner, vous pouvez par exemple :

  • vous dénicher un coin sympa pour lire un bon bouquin (à ce propos, connaissez-vous l’application Koober qui contient les résumés des livres de développement personnel les plus utiles qui peuvent changer votre vie ? Cliquez-ici pour voir de quoi il s’agit)
  • aller faire une promenade à pied en écoutant de la musique (en ce moment, j’aime beaucoup ça !)
  • aller déjeuner avec une copine – qui ne travaille pas avec vous, hein, on est bien d’accord 😉
  • rédigez sur un calepin les idées pour votre futur…

Ou tout ce que vous voulez mais gardez ces minutes de « non travail » précieusement pour vous et rien que VOUS !

 

Une autre vie est possible

CONCLUSION

Si je résume, la règle d’or pour supporter ses collègues de travail est donc de faire preuve de détachement en toutes circonstances. Vous reconnaitrez d’ailleurs peut-être un des 4 Accords Toltèques dans l’astuce n°1 (Je vous invite à lire ce livre de toute urgence, si ce n’est pas déjà fait d’ailleurs. Quant on a intégré ces 4 principes et qu’on les applique au quotidien, ça change vraiment la vie ! ).

Maintenant qu’on sait que si nos collègues sont parfois désagréables avec nous, c’est parce qu’ils ne sont pas super bien dans leur vie, ça décomplexe, vous ne trouvez pas ? Alors, soyons plus intelligents qu’eux et efforçons-nous d’être emphatiques à leur égard. Ne tombez pas dans le piège de « faire pareil » ou dans la critique. Ca soulage sur le moment mais ce n’est jamais très constructif.

Comment réagir à chaud ? Souriez et jouez la carte de l’humour ! Ils verront que leurs « attaques » ne nous atteignent pas et finiront par se lasser. Il se pourrait même qu’ils développent un grand respect pour vous car votre non-réaction témoigne d’une grande confiance en vous. Vous devenez donc inspirant à leurs yeux !

En tout cas, ne vous pourrissez pas la vie avec des gens qui ne méritent pas votre attention. Vous avez bien mieux à faire, comme par exemple, vous dessinez la vie qui vous ressemble ! Par où allez-vous commencer ?

A très bientôt !

 

comment supporter nos collègues de travail

 

 

 

 

 

Click Here to Leave a Comment Below 0 comments