Pourquoi c’est si dur de changer de travail ?

Pourquoi changer de travail est-il considéré aujourd’hui si difficile et perçu comme un changement de vie à part entière ? Pourquoi on n’ose pas franchir le cap ? Comme pour beaucoup de domaines de notre vie qui nécessitent un changement drastique, la raison est liée à des peurs.  J’en ressors 3 principales :

  • la peur financière
  • la peur de ne pas savoir quoi faire
  • la peur de ne pas réussir et du regard des autres

Ces grandes peurs ont été en partie fabriquées par notre éducation et la société dans laquelle on vit. Pour se défaire de ces craintes et enfin oser changer de travail, il faut d’abord en prendre conscience.

Une autre vie est possible

LA PEUR FINANCIERE

Pour beaucoup et dites moi je me trompe, la première chose qui nous empêche de changer de travail, c’est la peur financière. Beaucoup de questions apparaissent :

  • vais-je trouver un travail qui sera autant ou plus payé que celui que j’ai actuellement ?
  • est-ce que je pourrais toujours subvenir aux besoins de ma famille ?
  • vais-je réussir à continuer à payer mes emprunts ?
  • qu’est ce qu’il se passera si, pour x raisons, je me retrouve sans travail ?

Autant de questions, qui, à juste titre, font peur. Il faut dire que le schéma de vie qu’on a hérité, a la fâcheuse tendance à nous rendre complètement dépendant de l’argent : on a cumulé les emprunts (maison, auto, ….), les crédits consommation (notre dernier canapé, le poêle à bois de la salle à manger, etc…)et les abonnements en tout genre. Nos charges fixes sont énormes et il paraît inenvisageable de remettre en cause la sécurité que nous apporte notre salaire actuel. Nous nous sentons pris au piège…

Il y a pourtant une solution pour se sortir de ce cercle vicieux : prendre le problème à la source et revoir complètement notre rapport à l’argent !

Une autre vie est possible

LA PEUR DE NE PAS SAVOIR QUELLE DIRECTION PRENDRE

La deuxième peur qui intervient quand on envisage de changer de travail parce que notre job actuel ne nous plait plus, est : la peur de ne pas savoir quoi faire d’autre.

Là encore, cette peur est largement justifiée. Voici un schéma particulièrement paralysant :

  • on a entrepris les études qui nous ont menées à notre métier actuel lorsque nous étions tout jeune et y avons consacré une bonne partie de notre temps et de notre argent (ou celle de nos parents !)
  • on a continué ce métier pendant un certain nombre d’années de manière continue et on n’a donc pas eu l’occasion de faire autre chose.
  • on n’a pas découvert, ni testé d’autres métiers donc non seulement, on a peur de ne pas être à la hauteur, mais aussi, on ne sait pas si notre futur travail va nous plaire.

Pour se défaire de cette croyance limitante, il faut agir sur un levier primordial, à savoir : SE CONNAITRE.

Il faut en effet faire un travail sur soi pour analyser de manière approfondie ce qui nous correspond vraiment. On va analyser par exemple nos propres valeurs, faire des tests de compétences, etc…pour vraiment savoir ce qui nous plairait comme nouvelle activité. Une fois que l’on a trouvé ce qui nous fait vibrer, on y voit plus clair et notre ligne d’horizon s’éclaircit.

Une autre vie est possible

LA PEUR DE NE PAS REUSSIR ET DE LA REACTION DES AUTRES

Enfin, la dernière peur qui nous paralyse et qui nous freine dans notre élan pour changer de travail est la peur de ne pas réussir dans notre nouvelle direction. On a choisi ce qui nous fait vibrer mais il y a encore une ombre au tableau :

« Et si je ne réussis pas ? »

La peur de la réaction de notre entourage vient se rajouter :

« T’as pas peur de ne pas y arriver ? »

« Et si ça ne marche pas, tu vas faire comment ? »

« On sait ce qu’on perd mais on ne sait pas ce qu’on gagne »

Autant de remarques que l’on se fait à soi-même ou que les autres nous font, qui ne nous aident pas à oser changer de job ! Mais là encore, ça se travaille. La clé pour ne pas s’arrêter à ces freins et passer au-delà, est de développer notre confiance. C’est vraiment essentiel. Si on a confiance en nous et en nos capacités, on élimine les craintes de ne pas réussir. Dans le même temps, on devient moins sensible aux remarques d’autrui. Il est donc plus que primordial de développer notre confiance en nous.

On peut aussi agir en développant notre confiance, mais cette fois, en la vie ! Arrêter de penser que nous vivons dans une société austère et penser que tout est possible, peut nous donner des ailes !

 

Une autre vie est possible

CONCLUSION

Une fois que ces 3 peurs principales sont levées, je peux vous assurer qu’on ose enfin quitter notre job et ce , en toute sérénité. On n’a plus peur financièrement, on sait où on va et on a confiance en nous et en la vie : on devient inarrêtable !

 

Click Here to Leave a Comment Below 0 comments